Par Hamid Zid (Goud)

La solution pour le PAM et que chacun de ses membres retrouve sa dimension et et sa place naturelles et qu’Abdellatif Ouahbi retourne au Parti de l’Avant garde démocratique et socialiste (PADS).

Je ne dirai pas de mal d’Ilyas El Omari. Je suis intelligent. Je ne ferai pas ça. Ilyas El Omari reviendra probablement. Tout l’indique.

Je ne m’aventurerai pas.
Je ne brulerai pas mes cartes.
Je ne me rangerai pas du côté de ses adversaires dans le parti.
Je ne prendrai pas part à la campagne de sa destitution.
Je ne leur donnerai pas un mot de ma part gratuitement.
Tout dans le PAM a un prix. Ce n’est plus le temps du militantisme.
Probablement il sera secrétaire général. Ils le porteront sur les épaules. Je dois patienter.
Je ne m’aventurerai pas. Je ne me précipiterai pas.
C’est dans mon intérêt d’être maintenant dans son rang. Que je le flatte. Que je sois clair.
Qu’il sache que suis avec lui.
Qui sait. Qui sait quels projets de presse il lancera.
Qui sait ce qu’il prépare. Et quelle nouveauté il porte.
Peut-être une radio. Peut-être une télévision. Et peut-être un film.
C’est l’occasion pour qu’il me choisisse. Après qu’il ait été trahi par ceux sur qui il comptait auparavant.
Qui sait que c’est mon moment. Et qu’il est venu pour que je brille.
En réalité je l’espère.
En réalité j’espère qu’il reviendra.
Non pas qu’Ilyas El Omari soit bon. Non pas parce qu’il était de gauche auparavant. Non pas parce qu’il est moderniste. Non pas parce qu’il est l’ami de mon ami.
Mais pour une seule raison.
Une seule seulement.
J’espère sincèrement son retour. Pour qu’Abdellatif Ouahbi retourne au Parti de l’avant garde.
C’est ça que je veux franchement.
Rien d’autre ne me concerne dans le Parti authenticité et modernité.
Mon rêve est que retourne Ouahbi à l’Avant garde. Et que chaque membre du PAM retourne à sa place naturelle.
Et ainsi Ouahbi deviendra petit. Il retournera à l’écriture d’articles et au militantisme. Aux cris. A ce qu’il faisait au début du millénaire.
Au militantisme sans espoir. Ni objectif. Au militantisme gratuit. Qui ne conduit pas au parlement.
Il redeviendra comme nous tous.
Il redeviendra comme nous tous un être marocain venant du passé. Avant l’ère islamique que nous vivons aujourd’hui.
Il redeviendra une pièce d’antiquité comme nous.
Un beau souvenir.
Il pourra devenir un de mes collègues. Qui écrit avec moi.
Et comme Goud est pernicieuse, tendancieuse et droitière je préfère pour vous « Lakom » car c’est un site sage.
Franchement. Sans réserve. Je suis avec Ilyas El Omari.
Non pas par amour du PAM. Non pas parce que je vois ce parti comme indispensable.
Mais parce qu’il a les a réunis depuis le début.
Il a réuni ses partisans. Il a réuni ses adversaires. Il les a mélangés. C’est à lui qu’a été confié cette mission. C’est lui qui a veillé des nuits sur eux. Jusqu’à ce qu’ils se sont renforcés.
Il est immoral que quelqu’un s’oppose à lui aujourd’hui au sein du parti.
Ilyas a été crée pour qu’on ne s’oppose pas à lui.
Ils savent tous cette vérité. Mais je ne sais pas qui leur a donné cette idée. Qui leur a ordonné de s’opposer à lui.
Et en agissant de cette façon irréfléchie il accumule les erreurs de ce parti.
C’est pour ça que le meilleur qui puisse arriver est que Ouahbi retourne à l’Avant garde et qu’Ilyas El Omari retourne à ses camarades au Parti socialiste unifié. Et au rang des démocrates indépendants.
Et à la nostalgie chronique. Et aux débats sans fin. Et aux disputes. Et aux accusations de déviationnisme. Et aux divisions sans fin et aux groupes qui donnent naissances à des groupes.
Et que Souhaila Erriki retourne à la presse. Notre collègue. Comme elle était. Elle cherche l’information.
Et que chacun des membres du PAM revienne à sa nature.
Et que Benchamas retourne aux beaux jours. Et aux slogans.
Ah. Ah.
Les beaux jours.
Et que les riches et les notables retournent à leurs partis connus.
Et à leurs origines.
Après qu’ils aient sacrifié, obligés, une partie de leur vie. En fréquentant leurs ennemis de classes. Malgré eux. Et sur ordre. Et en flattant ceux qui œuvrent au socialisme et cherchent à leur enlever leurs richesses et leurs biens.
Et leurs terres. Et les distribuer aux pauvres.
Mais pourquoi je me concentre sur le maitre Ouahbi.
Suis-je commissionné. Est-ce que je sers un agenda. Est-ce que je suis avec Ilyas El Omari.
En vérité je ne sais pas.
Alors que je vois que le Parti de l’avant garde a besoin de lui. Après qu’il ait décidé de participer aux élections et ne gagne pas.
Ouahbi a maintenant l’expérience nécessaire.
Il est notre espoir à tous.
Bien que je sois sûr que s’il retourne il perdra. Comme a toujours perdu la gauche.
Malgré cela je préfère son retour à sa famille.
Et toute gauche qui n’est pas avec Ilyas El Omari et le PAM est vouée éternellement à l’échec.
Combien j’espère que chaque membre du PAM revienne à sa dimension et à sa place naturelles.
Combien j’espère qu’ils discutent de ce point dans leur conseil national et qu’Ilyas El Omari retourne. Et que Ouahbi retourne. Et que Benchamas retourne. Et retourne à nous la collègue Souhaila que franchement nous avions perdue. Que tout le monde retourne chez-soi. Et à leurs partis. Et à leurs cafés.
C’est ça la solution.
C’est ça la seule solution.
Alors que l’histoire de l’opposition au retour d’Ilyas El Omari ou non est une perte de temps.
Alors que l’histoire de la pureté qui s’est manifestée chez quelques uns aucun imbécile n’y croira
Alors que l’histoire du secrétaire général
Et le conte de l’idée noble de la création,
Ce-ci ne trompera personne.
Alors que dans le cas où le PAM décide de rester tel qu’il est.
Soutenu.
Et au-dessus des partis.
Et à chaque fois accusé de prendre des substances dopantes
Moi dans ce cas je suis avec Ilyas El Omari.
Pour son retour
Pour combattre avec lui la routine au moins
Ecoutons le. Suivons ses tweets. Occupons-nous à les déchiffrer.
Tout mon espoir est qu’il se rappelle ma position
Et me gratifie pour ça
A un moment où il est trahi et est délaissé par ceux qui jusqu’à une date récente hélaient son nom
Et écrivaient des légendes à son propos
Pour ma part je ne le décevrai pas
Je me tiendrai à son côté jusqu’à venir à bout de la réaction et du flux obscurantiste
Et nous nous dresserons contre la « fraternisation » de l’Etat.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.