C’était prévu depuis un certain temps. Le Maroc a émis jeudi un emprunt obligataire sur le marché financier international pour un montant de 1 milliard d’euros, assorti d’une maturité de 12 ans et d’un spread de 139,7 pb, soit un taux d’intérêt de 1,5%, a annoncé le ministère de l’économie, des Finances et de la Réforme de l’Administration.

Cette émission qui a marqué le retour du Royaume sur le marché financier international après une absence de 5 ans a connu « un succès remarquable auprès des investisseurs internationaux », indique le ministère dans un communiqué.

Outre le rendement qui constitue le niveau le plus bas jamais obtenu par le Maroc sur le marché international, cette émission a bénéficié du carnet d’ordre le plus important par sa taille pour une transaction en euro du Maroc dépassant les 5,3 milliards d’euros au cours de la transaction avec plus de 285 investisseurs impliqués, fait savoir le ministère.

« Ce succès confirme la confiance dont jouit le Maroc auprès des grandes institutions financières internationales et des agences de notation », se félicite la même source, notant que cette émission fait suite à un roadshow d’une semaine mené par le ministre, de l’économie, des Finances et de la Réforme de l’Administration, Mohamed Benchaâboun, accompagné d’une délégation de la Direction du Trésor dans les principales places européennes.

+ Après avoir visité Paris, Zurich, Londres, Francfort et Amsterdam/La Haye +

La délégation a ainsi visité Paris, Zurich, Londres, Francfort et Amsterdam/La Haye et a tenu une trentaine de réunions avec plus de soixante investisseurs dont des gestionnaires de fonds, des assureurs, et des fonds de pension.

« Au cours de ce roadshow, les investisseurs ont apprécié en particulier la stabilité politique dont jouit le Royaume, la résilience de son cadre macroéconomique confirmée par le maintien de la notation Investment Grade depuis plus d’une décennie, ainsi que la portée des réformes menées sous la conduite éclairée de Sa Majesté le Roi, qui augure d’un renforcement des perspectives économiques du Maroc », lit-on dans le communiqué.

Cette émission a été réalisée au format 144A/RegS afin de permettre la participation des investisseurs aussi bien européens et américains, note la même source.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.