Les services de sécurité ont interpellé à Souka Larbaâ, dans la province de Kénitra, un individu imprégné de l’idéologie extrémiste du groupe terroriste Daech, qui incitait les gens à commettre des attentats terroristes contre des intérêts vitaux au Maroc, notamment contre le festival Mawazine.

Le mis en cause, né en 1992, avait l’habitude de télécharger sur son téléphone portable les vidéos des attentats-suicide et autres atrocités commises par le groupe Daech avant de les partager sur sa page facebook personnelle, et d’inciter les gens à s’en prendre à plusieurs cibles au Maroc, selon Al Ahdath Al Maghribya.

Ce faisant, il a réussi à convaincre plusieurs individus d’adhérer à son funeste projet de commettre des attentats-suicide par l’utilisation de ceintures explosives, en particulier contre le festival Mawazine organisé annuellement à Rabat.

Reconnu coupable des chefs d’accusations de constitution de bande criminelle en vue de préparer et commettre des actes terroristes, dans le cadre d’un projet collectif visant à porter gravement atteinte à l’ordre public, et apologie d’actes terroristes, cet individu a été condamné le 14 décembre dernier à trois ans de prison ferme par la chambre criminelle chargée des affaires du terrorisme près l’annexe de la Cour d’appel à Salé.

Article19.ma

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.