Le Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ), relevant de la Direction générale de la surveillance du territoire national (DGST), a procédé, les 17, 21 et 23 octobre, à l’arrestation de six individus à Rabat, Béni Mellal et au douar Ouled Saad Draa dans la commune Moulay Abdellah (El Jadida), pour leur implication dans les plans terroristes de la cellule partisane de Daech démantelée le 14 octobre et qui visait à porter atteinte à la sécurité et la stabilité du Royaume, indique le ministère de l’Intérieur.

Le ministère rappelle dans un communiqué que le démantèlement de cette cellule avait permis, le 14 courant, l’arrestation de 11 personnes et la saisie, dans une « planque sûre » à Fès et au domicile familial du cerveau de la cellule à Khouribga, d’une quantité de liquides et de poudres chimiques qui servent à la fabrication d’explosifs, selon l’expertise effectuée par les services compétents. La saisie a porté également sur des armes à feu (trois pistolets et deux fusils de chasse), une quantité importante de munitions, des bombes lacrymogènes, deux gilets destinés à la fabrication de ceintures explosives, des sacs comportant des pesticides toxiques, des matraques électriques et télescopiques, des appareils de télécommunication et des armes blanches, poursuit le communiqué.

Les suspects seront traduits devant la justice aussitôt terminée l’enquête qui se poursuit sous la supervision du parquet, conclut le ministère.

Article19.ma

1 COMMENTAIRE

  1. Daech Boko Haram et leurs fondateurs McCain et les francs maçons les chiens de l’enfer.Ces séismes dans le monde c’est la fin du monde en islam si la fin du monde vendredi 27.10.2017 aux non musulmans de se convertir a l’islam et aux musulmans d’appliquer le Coran a 100% pour éviter la panique et l’enfer la bête de la terre parmi nous.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.