L’artiste syrienne Assala Nasri s’est attirée la foudre du public à cause d’une photo la montrant embrassant sur les lèvres son mari Tarik Alaryane devant leur enfant et les personnes assistant à la projection en avant première du film de son époux « La cellule ».

Selon plusieurs sites d’information, Assala a choisi de répondre à sa manière aux critiques en publiant une photo de son mari sur Instagram l’accompagnant du commentaire : « Tarik Aryane est sans pareil…un réalisateur d’un haut niveau, j’ai pleuré de fierté, d’enchantement et de sympathie pour les longs jours difficiles qu’il a passés dans le tournage, le montage, le son et la musique…tu as travaillé avec abnégation sur près de mille albums, un travail impressionnant, extraordinaire… ».

« Je suis fière, je suis chanceuse, je suis l’épouse de Taaaaaarik Alaryane le père des détails…merci notre grand pour ton cadeau précieux à nos enfants…je t’aime o seigneur du cœur et de l’âme, félicitations pour ton grand film », a encore écrit Nasri.

Article19.ma

1 COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.