Pendant que 135.000 festivaliers ont profité du festival Osheaga, à Montréal, des centaines de milliers d’autres ont dansé au rythme de Lollapalooza, à Chicago, le week-end dernier. Parmi les fans de musique présents, il y avait la fille de l’ancien président américain Barack Obama, Malia.

Elle n’en était pas à sa première présence à ce festival de sa ville natale, elle avait été aperçue au spectacle de Mac Miller l’an dernier.

Mais pour l’édition 2017, Malia Obama n’a eu aucune retenue! Du moins, pendant la prestation du groupe The Killers.

Une vidéo, que vous pouvez retrouver en tête d’article, a été diffusée par TMZ. On y voit la future étudiante de l’Université Harvard complètement déchaînée. Elle danse dans la foule et semble envoûtée par la musique. Elle va même jusqu’à danser couchée sur le gazon. Bref, on peut dire que la jeune femme de 19 ans a le sens du rythme.

Source : http://www.huffingtonpost.fr/

Article19.ma