La 22è édition du Salon  »Monde de la beauté du Moyen-Orient’’ s’est ouverte, dimanche à Dubaï, avec la participation de 1580 exposants représentant 60 pays, dont Le Maroc.

Ce Salon de trois jours, considéré comme l’une des plus grandes manifestations commerciales à l’échelon international des produits de beauté, des cosmétiques, de parfumerie et de bien-être, devrait attirer des milliers de visiteurs et de professionnels.

Selon les promoteurs de ce Salon, qui se tient au Centre international des congrès et des expositions de Dubaï, le programme prévoit une série forums et de rencontres qui vont braquer les projecteurs sur les nouveautés du marché de la cosmétique et du bien-être dans le Moyen-Orient et en Afrique en particulier, et dans le monde en général.

Les organisateurs ont fait savoir qu’ils veulent faire de cette manifestation un lieu de rencontres et d’échanges entre les producteurs, les industriels, les distributeurs, les commerçants et tous ceux qui s’intéressent au domaine de la beauté et du bien-être dans la région, notant qu’elle sera l’occasion pour lancer des dizaines de nouveaux produits.

Outre les stands des sociétés locales et internationales, le Salon de Dubaï connaît la participation de 22 stands représentant des pays des quatre continents (Argentine, Brésil, Bulgarie, Chine, Egypte, France, Allemagne, Inde, Irlande, Italie, Pakistan, Espagne, Thaïlande, Tunisie, Turquie, Etats-Unis, Royaume Unis, Japon, …).

Le Maroc est représenté au Salon de Dubaï pour la quatrième fois par une délégation menée par le Centre marocain de promotion des exportations (Maroc-Export) et composée de 23 entreprises nationales.

Le stand du Maroc s’étend sur une superficie de 312 mètres carrés devant accueillir des visiteurs, des producteurs, des distributeurs et des professionnels curieux et désireux de connaître les produits marocains et d’explorer les opportunités de partenariat et de coopération avec les entreprises marocaines.

Les entreprises marocaines présentes à ce Salon veulent saisir cette occasion pour exposer et faire la promotion de leurs produits au niveau du marché stratégique des Emirats arabes unis et du reste des pays du Golfe, outre la quête de nouveaux débouchés pour exporter leurs produits.

Lors de la première journée du Salon, le stand marocain a accueilli de nombreux visiteurs et professionnels venus découvrir l’offre nationale en produits de beauté, de cosmétique et de bien-être, plus particulièrement les produits fabriqués à base d’ingrédients naturels et biologiques, comme l’argan, le cactus, les amandes, les roses, le henné et d’autres, et qui reflètent aussi les traditions séculaires du « bain marocain ».

Dans le cadre de la recherche et de la quête de nouveaux marchés pour les produits cosmétiques marocains aux Emirats arabes unis, Maroc-Export a lancé une campagne de communication et de promotion aussi bien dans la presse que dans les différents stands du Salon, de même qu’il prévoit l’organisation d’une rencontre sur le secteur de la cosmétique au Maroc.

L’industrie des produits cosmétiques au Maroc est l’une des principales composantes de l’industrie chimique et para-chimique.

Le secteur des industries chimiques et para-chimiques a réalisé ces dernières années quelque 21 milliards de dirhams de transactions et 3,3 milliards de dirhams de valeur ajoutée, et emploie plus de 15.500 personnes. L’Etat des Emirats est l’un des grands importateurs des produits cosmétiques marocains.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.