Au Maroc, les temps ont changé. Et pour cause, lundi 20 mars, une femme en colère a été déférée devant le parquet de Casablanca après avoir giflé un policier de la brigade des motards en service.

Furieuse d’être interceptée par la police pour un contrôle de routine, la femme n’a pas hésité à asséner plusieurs gifles à l’un des officiers de police. Elle a justifié son geste par la révolte contre « un manque de respect à sa personne », elle qui a « un statut supérieur » dans la fonction publique, à savoir l’échelle 11, selon le site Alyaoum 24.

La jeune femme a été immédiatement placée en garde à vue avant d’être déférée devant le tribunal de première instance de Casablanca, pour “agression » sur un agent d’autorité dans l’exercice de ses fonctions.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.