Les enquêteurs de la police judiciaire essaient de retracer le parcours d’Amedy Coulibaly, l’homme qui a abbatu une policière à Montrouge et tué quatre personnes porte de Vincennes. Ils ont découvert que le terroriste s’était rendu au Maroc du 30 mai au 4 juin 2014 et cherchent à comprendre les raisons de ce déplacement.

Les policiers ont relevé qu’Amedy Coulibaly s’est rendu à plusieurs reprises au Maroc : en 2014, en 2010 et en 2009. A chaque fois pour des séjours express de 3 à 4 jours.

Amedy Coulibaly avait été libéré sous bracelet électronique en mars 2014, puis son bracelet électronique lui avait été retiré en mai, peu avant son dernier séjour au Maroc.

Les enquêteurs essaient de comprendre les raisons de ce voyage. S’agit-il d’un voyage lié aux futurs attentats ? Ou bien un simple voyage de villégiature ? Il faut rappeler que son épouse Hayat Boumeddienne est d’origine marocaine, ce qui pourrait constituer une autre raison de se rendre dans le pays.

Par ailleurs, Hayat Boumeddiene s’était fait vacciner au mois de juin dernier contre la méningite et la fièvre jaune au centre médical d’Orly ouest. Ce qui peut laisser penser que son départ pour la Syrie était déjà programmé. La compagne d’Amedy Coulibaly serait partie le 2 janvier pour Istanbul depuis Madrid et a été contrôlé en Syrie le 8 janvier. Amedy Coulibaly s’était lui aussi rendu au même centre médical d’Orly ouest en juillet.

itele.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.