Ces derniers jours, l’Allemagne a expulsé quelques 119 citoyens marocains de 3736, dont les demandes d’asile ont été refusées par le gouvernement de Merkel, et s’apprête à faire de même pour les 3617 autres.

Plusieurs politiciens allemands de droite ont largement critiqué les pays du Maghreb en raison de leur « non coopération » en ce qui concerne le rapatriement de leurs citoyens, dont les dossiers ont été rejetés, selon Al Ahdath Almaghribia.

Les mesures prises par Berlin contre les ressortissants des pays maghrébins, ont débuté après l’attentat du 9 décembre dernier, effectué par le tunisien Anis Amri. Le ministre de l’intérieur, Thomas de Maizière, a par la suite invité la Tunisie, l’Algérie et le Maroc, à accélérer la procédure de rapatriement des citoyens dont les demandes d’asile ont été rejetées.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.