Le tribunal de Milan a condamné mardi quatre marocains, dont un ex-champion de kick-boxing, à des peines d’emprisonnement allant de 22 mois à 6 ans, pour leur lien avec les jihadistes de Daech en Syrie, selon les médias italiens.

La juge des procédures d’urgence du tribunal de Milan a ainsi condamné le champion marocain de kick-boxing, Abderrahim Moutaharik à 6 ans de prison, son épouse, Salma Bencherqi à 5 ans, et leurs complices, Abderrahmane Khachii à 6 ans, et Wafaa Alqoraichi à 22 mois.

Le champion marocain, qui vivait avec son épouse à Lecco en Italie, a été arrêté en Suisse après que les investigations aient révélé l’intention du couple de rejoindre les rangs de Daech en Syrie avec l’aide d’Abderrahmane Khachii, le frère d’Oussama Khachii que l’Italie et la Suisse avaient expulsé et qui a été tué en territoire syrien.

Abderrahmane Khachii aurait, selon la même source, aidé son ami Moutaharik à entrer en relation avec un responsable de Daech en Syrie en vue de rejoindre les jihadistes dans ce pays.

Pour sa part, Wafaa Alqoraichi est accusée d’avoir tenté d’aider le couple à rejoindre la Syrie en leur permettant d’entrer en contact avec son frère Mohamed qui a rejoint la Syrie en 2015 avec son épouse italienne et leurs enfants.

Dans leur défense, Abderrahim Moutaharik et son épouse, Salma Bencherqi, ont affirmé qu’ils avaient effectivement l’intention de partir en Syrie mais que c’était seulement pour « venir en aide aux enfants syriens » qui sont dans une situation difficile.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.