Hedi Milo, une politicienne du Parti Conservateur danois, a été exclue des rangs du parti pour avoir tenu, sur les réseaux sociaux, des propos aux relents racistes à l’encontre du capitaine de FC Copenhague Mathias Zanka Jorgensen qu’elle a traité de « singe ».

Mette Abildgaard, parlementaire du même parti (6 sièges sur 175) a qualifié de « répugnants » ces propos à l’encontre du joueur noir du FC Copenhague, précisant que l’intéressée ne fait plus partie de cette formation politique.

Sur le site des fans de l’équipe de la capitale, qui a posté une interview de Zanka, Mme Milo a écrit « Mais qui peut prendre ce singe au sérieux ? », suivant le propos de l’Emoji d’un singe.

En danois, le terme « Abe, singe » est porteurs d’une multitude connotations, allant de l’espèce des primates au sens de bouffon.

Le Danemark interdit les discours de haine et les définissent comme des déclarations publiques qui menacent, ridiculisent ou méprisent un groupe à cause de sa race, de la couleur de sa peau, de son origine ethnique ou nationale, de sa foi ou de son orientation sexuelle.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.