La beauté berbère a été à l’honneur vendredi soir, avec la nomination de la jeune Hanane Oubella « Miss Amazigh 2017, » lors de la clôture de la 4ème édition du concours à Agadir.

Hanane, âgée de 20 ans, est née dans la commune d’Aglou à Tiznit, suit ses études à la faculté des sciences économiques à Agadir, et est une technicienne en prothèse dentaire.

En parlant de son expérience avec le concours de beauté, elle a affirmé que le vrai challenge pour elle, était de braver les traditions et coutumes du Souss, surtout qu’elle est issue d’une famille conservatrice.
Please La jeune fille a donc tenu à remercier ses parents, qui l’ont soutenue dans sa décision de concourir pour le titre de Miss Amazigh 2017.

Pour Hanane Oubella, la compétition a été féroce, regroupant des filles aussi talentueuses les unes que les autres. Mais grâce à sa culture et à sa confiance en elle-même, en plus de longues préparations pour son passage devant les jurys du concours, Hanane a réussi à atteindre son but.

Maintenant, Hanane promet d’oeuvrer pour changer cette image stéréotypée qu’a le monde sur la femme berbère, et montrer que celle-ci est bien plus qu’une simple femme au foyer, vivant sous la pression des coutumes et traditions.

La nouvelle Miss Amazigh entreprendra donc, en partenariat avec l’association Lueur d’Espoir, une campagne dans des zones reculées et isolées dans la région de Souss-Massa-Drâa. Cette initiative présentera les soins médicaux ainsi que des aides alimentaires aux familles les plus en nécessité dans la commune d’Imouzzer Ida Ou Tanane.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.