داعشيات

Les autorités turques ont arrêté, mercredi en collaboration avec la Garde civile espagnole, deux ressortissantes espagnoles affiliées à Daesh alors qu’elles tentaient de retourner en Europe, a indiqué le ministère espagnol de l’Intérieur.

Les deux femmes, qui voyageaient en compagnie de leurs enfants en bas âge, avaient rejoint les rangs de l’organisation terroriste en 2014, accompagnant leurs maris respectifs, des jihadistes notoires impliqués dans des dizaines d’assassinats, a précisé le ministère dans un communiqué.

En Syrie, les deux femmes se sont établies dans le territoire contrôlé par Daesh et ont fait partie de ses structures, a souligné le ministère, notant que le niveau de radicalisation des deux mises en cause et leurs liens avec des membres importants de Daesh en font des éléments très précieux pour l’organisation terroriste.

Cette arrestation est le fruit d’investigations complexes menées pendant plus de deux ans par les spécialistes du Service d’information de la Garde civile, ainsi que de la coopération bilatérale avec les autorités et les forces de sécurité turques, a relevé le communiqué.

Ces deux interpellations portent à 177 le nombre des personnes arrêtées pour jihadisme et terrorisme depuis 2015, année durant laquelle l’alerte antiterroriste en Espagne a été élevée au niveau 4, sur une échelle de 5.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.