Selon le journal arabophone +Al Akhbar+, 13 personnes ont été arrêtées au début du mois pour « harcèlement sexuel ». Toutes ces personnes seraient des filles de joie qui abordaient les clients dans les lieux publics en plein jour.

Le journal dans son édition de lundi, cite la police de la capitale spirituelle qui aurait reçu « des plaintes » de nombreux citoyens contre des ces jeunes filles, qui leur rappellent « les Amazones », en quelque sorte.

Des unités de la police judiciaire ont fini par intercepter les mises en cause « en flagrant délit », affirme le journal, avant de préciser que certaines d’entre elles auraient réussi à prendre la fuite. Elles avaient de la veine, semble-t-il.

Selon d’autres sources, les autorités concernées lancent de temps en temps des campagnes « d’assainissement » afin de faire face au fléau de la prostitution qui touche les quartiers pauvres de cette ville historique et touristique.

Il fait dire que cela risque de devenir « une chasse aux sorcières, » murmure-t-on.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.