M. Mohamed Ziane : La progression du PJD pose un dilemme grave

Me Mohamed Ziane, un homme politique atypique 

Ancien ministre des droits de l’homme, Me Mohamed Ziane est d’abord un grand avocat qui a le verbe facile et qui crie haut et fort que c’est un libéral convaincu. Il est aussi le fondateur et leader du Parti libéral marocain dont le symbole est le lion de l’Atlas.

Me Ziane est célèbre par  ses sorties médiatiques controversées et les polémiques politiques avec ses adversaires sur la scène nationale et internationale .

Dans cette vidéo, il nous livre avec sa franchise habituelle un point de vue qui « fâche » sur les élections du 4 septembre 2015.

En ce qui concerne les prochaines élections de 2016, Me Ziane estime que :  » Si ce parti (PJD) a pu obtenir 1,6 million de voix aux élections locales et cent mille de plus aux régionales, lors des législatives de 2016, il aura peut être deux millions de voix, et ça veut dire que quelque chose d’extrêmement important peut se produire au Maroc dans l’avenir.»

Et cet ordre d’idées, Me Ziane attire l’attention sur le fait que le représentation des valeurs spirituelles « risque de passer du Palais vers des partis politiques …et c’est la plus importante conclusion du 4 septembre dernier. « 

Selon Me Ziane, « une nouvelle force est en train de dire aux marocains que c’est elle qui représente la morale, l’honnêteté et les valeurs spirituelles…Ce qui peut poser des problèmes graves aux autres institutions politiques, » a-t-il souligné.

Article19.ma