« L’Etat Islamique (EI) ne représente pas l’Islam », « L’Etat islamique continue son génocide contre tous ceux qu’il considère infidèle », « Les nations unies rapportent que, depuis aôut 2014, plus de 25 000 filles ont été kidnappées pour l’esclavage sexuel », tels sont les slogans d’indignation que les activistes kurdes ont décidé de reproduire à Londres, devant le parlement britannique .

« La scène barbare » a été filmée et la vidéo a pour intention de choquer les passants et de les avertir des atrocités commises par l’Etat Islamique à l’égard des femmes kidnappées et mises en vente devant un public médusé.

Elle montre 4 femmes enchaînées, destinées à être vendues aux enchères. Pendant qu’elles crient désespérément, on entend un homme, micro à la main, dire : ‘ cela arrive tous les jours en Irak et en Syrie. Nous vous l’avons apporté’.

Certains passants voulaient affronter les manifestants, rapporte le magazine américain ‘ Newsweek ‘ mais la police est intervenue à temps et aucune arrestation n’a été faite.

‘ Nous voulons montrer que ceci pourrait avoir lieu à Londres ‘, rapporte l’un des participants.

Article19.ma/BBC

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.