Événement – Le CNDH organise un séminaire international sur la protection des droits des femmes migrantes au Maroc et en Espagne

Le Conseil national des droits de l’Homme (CNDH), en partenariat avec l’Observatoire des droits de l’Homme du Barreau de Barcelone (ICAB), organise le 5 décembre à son siège à Rabat un séminaire international sur la protection des droits des femmes migrantes en Espagne et au Maroc, selon un communiqué.

Aligné sur les dynamiques migratoires mondiales, ce séminaire s’inscrit dans une série de discussions actuelles sur les questions migratoires, notamment la protection des droits des femmes migrantes. L’objectif est d’engager un débat approfondi sur les défis complexes liés à la migration et de proposer des approches concertées et élargies.

Le séminaire vise également à analyser les parcours migratoires des femmes entre le Maroc et l’Espagne, en mettant particulièrement l’accent sur les enjeux spécifiques relatifs à leur protection, tant du point de vue juridique que dans le cadre des mobilités entre le Maroc et l’Espagne.

+ Formuler des recommandations concrètes en vue d’améliorer la situation des femmes migrantes +

Réunissant des experts du Barreau de Barcelone et du Defensor del Pueblo de l’Espagne et des experts en droits de l’Homme, genre, et migration du Maroc et de l’Espagne, cette rencontre facilitera la discussion sur les cadres de protection existants et les défis potentiels. L’objectif est de formuler des recommandations concrètes en vue d’améliorer la situation des femmes migrantes, renforçant ainsi leur protection dans le contexte migratoire entre le Maroc et l’Espagne.

Les sessions du séminaire aborderont des thèmes clés tels que les dynamiques migratoires entre le Maroc et l’Espagne, la protection des droits des migrants dans le cadre de ces mobilités, ainsi que les mécanismes judiciaires et extrajudiciaires de protection des droits de l’Homme. Ces discussions approfondies fourniront une compréhension globale des défis spécifiques auxquels est confrontée cette population vulnérable.

Les travaux de ce séminaire seront inaugurés par Mme Amina Bouayach, Présidente du Conseil national des droits de l’Homme du Maroc et M Jésus Sánchez Garcia, Président de la Commission des droits de l’Homme de l’Ordre des Barreaux Catalans (CICAC) et Doyen de l’Ordre des Avocats de Barcelone.

Article19.ma