Criminalité – Le Maroc arrête un suspect pour « des menaces d’attentat » à la bombe dans des écoles belges

Vigilance. Un Marocain soupçonné d’avoir menacé par courrier électronique d’attaquer 15 écoles en Belgique a été arrêté au Maroc, a déclaré mardi un porte-parole du bureau du procureur de Bruxelles.

« La personne arrêtée, qui a la nationalité marocaine, a été interrogée et a avoué les faits aux autorités marocaines », a déclaré la porte-parole Yasmina Vanoverschelde dans un communiqué, ajoutant que « Les conclusions initiales de l’enquête montrent que le suspect n’a pas de motif terroriste », selon le site Politico.

+ 30 écoles fermées en Belgique, suite aux menaces à la bombe +

Près de 30 écoles des régions de Bruxelles et de Walloon Brabant ont été fermées après que certaines aient reçu des menaces à la bombe au cours du week-end, où l’expéditeur a déclaré qu’il révélerait l’emplacement des explosifs en échange d’argent, après avoir été vérifiées par les autorités, toutes les écoles ont rouvert mardi, a affirmé l’administration scolaire régionale dans un communiqué.

« Nous ne pouvons que déplorer le nombre croissant d’alertes de ce type au cours des dernières semaines, et les difficultés qu’elles causent à tout le monde, en particulier aux familles », a déclaré Julien Nicaise, administrateur général du conseil d’éducation Wallonie-Bruxelles.

Pour rappel, les menaces à la bombe contre les écoles ont augmenté en Belgique et en France voisine à la suite du meurtre d’un enseignant de lycée dans la ville d’Arras, dans le nord de la France, le 13 octobre.

Plus tôt ce mois-ci, deux écoles ont été évacuées dans la région wallonne de Belgique après une menace d’une bombe, et plus de 300 alertes ont été signalées en France dans la semaine qui a suivi la fin des vacances scolaires le 6 novembre.

Article19.ma