Espace – La NASA découvre le trou noir le plus éloigné jamais observé aux rayons X

Les astronomes, avec l’aide des télescopes de la NASA, ont récemment découvert le trou noir le plus éloigné jamais observé aux rayons X, marquant une avancée significative dans la compréhension de l’univers, a indiqué lundi l’agence spatiale.

Ce trou noir, situé à une distance astronomique, est actuellement à un stade de croissance précoce, fait savoir la NASA, révélant que sa masse est similaire à celle de la galaxie qui l’abrite, une caractéristique intrigante qui ouvre la porte à de nouvelles questions sur la formation et l’évolution des trous noirs.

+ Un trou noir en pleine croissance +

L’exploit scientifique a été rendu possible grâce à la combinaison des données de deux instruments d’observation de la NASA : l’observatoire Chandra X-ray Observatory et le télescope spatial James Webb.

Les chercheurs ont réussi à déceler les premiers signes d’un trou noir en pleine croissance, jetant ainsi de nouvelles lumières sur les mécanismes de formation des premiers trous noirs supermassifs de l’univers.

La découverte de ce trou noir a eu lieu au sein de la galaxie baptisée UHZ1, qui est positionnée en direction de l’amas de galaxies Abell 2744, situé à une impressionnante distance de 3,5 milliards d’années-lumière de la Terre.

Cependant, les données collectées par le télescope James Webb ont révélé une révélation encore plus stupéfiante : la galaxie est en réalité beaucoup plus éloignée que l’amas, étant située à une distance de 13,2 milliards d’années-lumière de notre planète.

Article19.ma