Vidéo – « Aucune chance de cessez-le-feu… c’est le temps de la guerre » (Netanyahu)

Arrogance et aveuglement – Netanyahu, qui s’exprimait, ce lundi 30 octobre en anglais, à commencé par qualifier le Hamas de « barbares » qui cherchent à « détruire tout ce que nous chérissons et à inaugurer un monde de peur et d’obscurité ».

« C’est un tournant », déclare-t-il, selon la chaîne britannique Sky News, pour ensuite annoncer son refus catégorique d’un cessez-le-feu pour des raisons humanitaires, suite aux appels de la communauté internationale.

« Un tournant pour les dirigeants et les nations. Il est temps pour nous tous de décider si nous sommes prêts à nous battre pour un avenir plein d’espoir et de promesses ou si nous nous rendons à la tyrannie et à la terreur ». « Soyez assurés qu’Israël se battra.

Selon lui, il convient de faire la distinction entre « le meurtre d’innocents et les victimes involontaires qui accompagnent toute guerre légitime ».

+ « Les appels au cessez-le-feu sont des appels à la reddition d’Israël » +

Netanyahu affirme que le Hamas utilisera des boucliers humains et se cachera dans les sous-sols des hôpitaux, et que groupe palestinien « empêche les civils de quitter » les zones qu’Israël a ordonné d’évacuer.

En ce qui concerne le cessez-le-feu, il a réaffirmé qu’Israël ne l’acceptera pas, tout comme les États-Unis ne l’auraient pas fait après Pearl Harbour ou le 11 septembre 2001.

Pour rappel, deux événements où les États-Unis avaient reçus des attaques surprises dévastatrices, respectivement le 7 décembre 1941 de la part du Japon et le 11 septembre 2001 de la part d’Al-Qaeda.

« Israël n’acceptera pas une cessation des hostilités […] les appels au cessez-le-feu sont des appels à la reddition d’Israël au Hamas, au terrorisme, à la barbarie. Cela n’arrivera pas », dit-il.

Dans sa réponse à l’appel videotaped de trois otages israéliennes relatif à la libération des prisonniers palestiniens en échange de la libération des otages aux mains de Hamas, Netanyahu conclua son speech télévisé par cette citation : »La Bible dit qu’il y a un temps pour la paix et un temps pour la guerre…c’est le temps de la guerre ».

En d’autres termes, « après moi, le déluge… ».

Article19.ma