Le Festival Visa for Music revient pour une neuvième édition qui promet d’être spéciale grâce à la participation d’une belle brochette d’artistes ainsi que de quelque 1.200 professionnels du secteur de la culture et de la musique, a révélé le directeur fondateur du festival Visa for Music, Brahim El Mazned, à l’occasion du lancement de cette nouvelle édition, mercredi 16 novembre.

Dans une déclaration à la presse, M. El Mazned a affirmé que cette édition du festival sera riche, compte tenu de sa programmation diversifiée, axée sur plus de 35 concerts musicaux, 8 conférences, plusieurs workshops en faveur des jeunes dans le but de renforcer leurs compétences, ainsi que de multiples opportunités d’échange avec les professionnels.

Lors de la conférence de presse marquant le lancement du festival, M. El Maznad a souligné que cette édition se distingue par la qualité des événements musicaux prévus, reflétant le travail acharné des artistes ayant procédé pendant un an à plusieurs répétitions.

M. El Maznad a aussi tenu à exprimer ses vifs remerciements à tous les partenaires ayant contribué à cette édition.

+ Une opportunité pour les talents de l’Afrique et du Moyen-Orient +

Le directeur fondateur de Visa for Music est aussi revenu sur l’aspect professionnel que revêt cette manifestation, ouvrant ainsi la porte aux talents de l’Afrique et du Moyen-Orient afin de développer leurs projets et faire avancer leurs carrières, grâce aux nombreuses opportunités de networking qu’offre le festival.

Pour sa part, le président de la Fondation Hiba, partenaire du festival, Younes Boumehdi, s’est réjoui de la reprise de cette manifestation culturelle et a promis de multiples surprises à l’audience.

En réponse aux questions des journalistes, M. El Maznad a rappelé que cette édition en mode présentiel intervient après deux ans d’arrêt suite à la pandémie du Covid-19.

Le directeur fondateur du festival a aussi souligné que l’approche genre était et sera toujours au cœur des préoccupations du festival à la fois au niveau de la programmation et au niveau des projets entrepris.

+ Une manifestation inédite qui réunit les acteurs de l’industrie +

La soirée d’ouverture, organisée mercredi soir au Théâtre national Mohammed V de Rabat, a débuté avec un discours d’ouverture et trois concerts : Fanie Fayar, belle voix venue directement du fleuve Congo, médaillée d’or de la chanson aux 8èmes jeux de la Francophonie Abidjan-2017, Demi Portion, de son vrai nom Rachid, artiste talentueux, défenseur d’un hip-hop de partage et de transmission et Farid Ghannam, musicien confirmé qui sera accompagné du groupe the Cosmic Carnival.

Un concert de Rokia Bamba de la Belgique est prévu à 00H30 à la Coupole Palais Tazi pour clôturer en beauté la soirée.

Placé sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI, ce grand événement international dédié aux musiques d’Afrique et du Moyen-Orient est organisé cette année du 16 au 19 novembre dans le cadre de la célébration de « Rabat Capitale africaine de la culture ».

Créé en 2014, Visa For Music, premier marché professionnel et festival des musiques d’Afrique et du Moyen-Orient, est une manifestation inédite qui réunit les acteurs de l’industrie musicale marocaine et internationale.

Article19.ma