Le plus petit atterrisseur lunaire du monde, OMOTENASHI, sera lancé ce mercredi par une fusée américaine, a annoncé mardi l’agence spatiale japonaise, qui vise à faire atterrir avec succès un engin sur la surface lunaire pour la première fois.

Le nanosatellite japonais devrait se diriger vers la face cachée de la Lune, à bord de la mission Artemis I conduite par les États-Unis, selon l’Agence japonaise d’exploration aérospatiale.

+ OMOTENASHI pèse 250 grammes +

Publicité

Mesurant 11 centimètres de long, 24 cm de large et 37 cm de haut, OMOTENASHI qui pèse 250 grammes devrait atterrir sur la surface de la Lune à l’aide de plusieurs airbags et d’un système d’absorption des chocs permettront d’amortir son atterrissage.

Une fois en surface, OMOTENASHI devrait accomplir plusieurs missions scientifiques dont la mesure des niveaux de radiation.

Cette mission pourrait permettre un accès plus large au sol lunaire au cours de ces prochaines années.

« Dans un avenir proche, l’industrie, les universités et même les individus pourront participer facilement à l’exploration spatiale. Pour ce faire, des engins spatiaux petits et peu coûteux seront indispensables », avait indiqué le Dr Tatsuaki Hashimoto, en charge du projet.

Article19.ma