Le Maroc a acquis la technologie israélienne des drones dans le cadre de l’accord de coopération militaire et de sécurité, signé en novembre dernier par le ministre israélien de la Défense Benny Gantz et le ministre chargé de l’administration de la Défense nationale, Abdellatif Loudiyi.

Selon le média en ligne Middle East Monitor (MEMO), qui cite le ministère israélien de la défense, la technologie en question est liée au système de renseignement secret Elenit pour la guerre électronique, lequel est fabriqué par l’entreprise israélienne Elbit Systems.

Cette technologie est utilisée pour collecter les signaux radar des systèmes de défense aérienne, a ajouté la même source, indiquant qu’Elbit Systems a confirmé la livraison d’unités terrestres équipées d’un soutien électronique, de contre-mesures et de systèmes de commandement et de contrôle.

Publicité

Ces unités permettront aux Forces Armées Royales de répondre efficacement aux menaces aériennes et terrestres, a précisé la même source, soulignant que cette technologie peut être utilisée avec des drones déjà déployés par le Maroc, tels que le Harop de fabrication israélienne et le Bayraktar TB2 fabriqué par la Turquie.

Le contrat, dont le montant atteint les 70 millions de dollars, porte sur trente mois, selon des sources israéliennes.

Le média a relevé que cette annonce coïncide avec celle d’un autre accord de défense aérienne maroco-israélien, à savoir l’acquisition récemment par le Maroc d’une flottille de 150 drones militaires de la société israélienne BlueBird, dont 50% du capital est détenu par l’État d’Israël.

Article19.ma