Le géant américain Apple, qui produit et commercialise les smartphones de marque iPhone, des ordinateurs et logiciels, a intégré l’amazighe et le clavier tifinagh dans la dernière version de son système d’exploitation, IOS 16 de ses appareils intelligents (iPhone, iPod et iPad).

Selon le site kifache.com, la marque à la pomme a mis à la disposition des utilisateurs de ses appareils les deux versions de la langue amazighe marocaine, à savoir la langue berbère courante et celle du Moyen Atlas.

Les clients d’Apple, qui disposent d’un iPhone 8 ou plus récents (la sortie de l’iPhone 14 est prévue ce mois), peuvent mettre à jour leurs appareils et utiliser la langue amazighe marocaine avec ses lettres Tifinagh.

+ « L’amazighe, une composante de l’identité nationale » +

Pour sa part, le concurrent d’Apple, Microsoft avait déjà intégré la clavier tifinagh dans la version de son système d’exploitation Windows 8. De même une traduction amazighe du calendrier Windows habituel (en bas à droite de l’écran Windows) a également été incluse, et les noms des jours et des mois sont ainsi disponibles en tamazight avec les lettres latines et le tifinagh, selon le souhait de l’utilisateur.

L’amazighe est considérée comme une composante de l’identité nationale du Maroc avec la création en 2001 de l’Institut royal de la culture amazigh puis la consécration de cette reconnaissance dans la constitution de 2011.

Le président de la Chambre des représentants, Rachid Talbi Alami, a annoncé en avril dernier que l’adoption de l’interprétation simultanée en amazighe sera officiellement mise en place lors des séances plénières hebdomadaires consacrées aux questions orales et de la session mensuelle au cours de laquelle le Chef du gouvernement répond aux questions des députés.

De son côté, le gouvernement s’est engagé à achever l’intégration du tamazight dans de nombreux secteurs publics vitaux comme le montre la note de présentation du projet de loi de finances pour l’exercice 2023 adressée par le Chef de l’exécutif aux départements ministériels laquelle confirme que l’activation du caractère officiel de l’Amazighe dans divers aspects de la vie publique figure parmi les priorités de l’action gouvernementale, à travers, notamment, la création d’un fonds spécial doté d’un budget d’un milliard de dirhams d’ici 2025.

Article19.ma