Le ministère israélien des Affaires étrangères a nommé Alona Fisher Kamm Cheffe du bureau de liaison d’Israël à Rabat, en remplacement de David Govrin, à la suite d’allégations de harcèlement sexuel et de fautes administratives à l’encontre de ce dernier.

Fisher était ambassadrice d’Israël en Serbie et ambassadrice non-résidente au Monténégro. Elle a également été chargée d’affaires en Espagne, en France et en Argentine.

Publicité

+ Rappel de Govrin suite au scandale du “harcèlements sexuel” +

La nomination de Fisher intervient après le rappel par le ministère israélien des Affaires étrangères de Govrin à la suite d’allégations de harcèlement sexuel et de fautes administratives à son encontre, des accusations sur lesquelles les autorités israéliennes continuent d’enquêter alors que le diplomate a nié son implication.

Selon Govrin, le chef de la sécurité du bureau de liaison israélienne à Rabat avait inventé ces allégations parce qu’il avait recommandé de le congédier.

Le quotidien Asharq Al Awsat, qui cite un membre de la représentation israélienne, a indiqué sur son site que des responsables marocains ont exigé la révocation immédiate de Govrin à la suite de cette affaire.

La même source a ajouté que les services de la police marocaine continuent d’interroger les femmes qui travaillent au bureau de liaison israélien à Rabat.

Article19.ma