Onze jours après la mort de la reine Elizabeth II, ses funérailles se tiendront à Londres le lundi 19 septembre, un événement qui rassemblera plus d’un million de personnes dans les rues de la capitale britannique et plusieurs centaines de millions de personnes derrière leur téléviseur partout dans le monde, selon ouest-france.fr.

Il est à rappeler que la dernière fois que ce haut lieu de la royauté avait servi aux funérailles d’un monarque, c’était en 1760 pour le roi George II.

Publicité

+ Plus de 2 000 invités attendus +

Lundi 19 septembre, la cérémonie religieuse se tiendra à partir de 12 h, heure française, à l’abbaye de Westminster. Plus de 2 000 invités sont attendus à la cérémonie religieuse.

Parmi les personnalités annoncées, les présidents américain Joe Biden et français Emmanuel Macron, la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen, ainsi que de nombreux dirigeants des ex-colonies britanniques. Ce sera aussi le premier voyage à l’étranger de l’empereur du Japon Naruhito depuis son accession au trône en 2019 après l’abdication de son père.

Une fois qu’aura retenti le Last Post, hommage aux soldats tombés au combat dans l’armée britannique, deux minutes de silence seront respectées, vers 12 h 55, à travers tout le Royaume-Uni.

+ Un deuxième office à Windsor +

Après les funérailles, le cercueil sera remis sur l’affût de canon et paradera dans la capitale britannique, jusqu’à l’arc de Wellington situé à Hyde Park Corner, il sera chargé dans un corbillard, rapporte la même source.

Arrivé à Windsor, le corbillard se rendra à la chapelle Saint-Georges en passant par la Long Walk, spectaculaire allée traversant le domaine jusqu’au château, avant une cérémonie retransmise à la télévision.

À 17 h, un deuxième service religieux se tiendra à la chapelle Saint-Georges, à côté du château de Windsor. Le doyen dirigera la cérémonie, à laquelle 800 personnes sont attendues.

+ Inhumée dans la plus stricte intimité +

Plus tard lundi, un troisième service privé pour la famille proche de la reine aura lieu, c’est à l’issue de celui-ci que la reine sera inhumée en petit comité, sans photographes ni caméras.

Le cercueil de la reine reposera dans la chapelle du roi George VI, une annexe de l’édifice principal où se trouvent déjà le père et la mère de la reine, ainsi que les cendres de sa sœur, la princesse Margaret. Le cercueil du prince Philip, qui repose pour le moment dans le caveau royal, sera déplacé dans La Chapelle pour rejoindre son épouse.

Article19.ma