L’ambassade d’Arabie saoudite à Rabat a déclaré vendredi suivre de près l’affaire du décès à Casablanca d’un ressortissant saoudien qui a été tué dans une rixe avec les agents de sécurité de l’hôtel où il séjournait.

Dans un communiqué, l’ambassade, qui affirme avoir été informé par les autorités compétentes marocaines de l’agression ayant entraîné le décès du ressortissant saoudien, a précisé qu’elle a suivi de près avec les autorités marocaines compétentes les détails de l’incident tragique depuis qu’il s’est produit, et qu’il s’est avéré que « le défunt a été tué par un groupe d’agents de sécurité travaillant dans l’hôtel où séjournait le citoyen saoudien à Casablanca ».

+ Le drame se serait produit à cause du refus de laisser la victime accéder à la boîte de nuit de l’hôtel +

L’ambassade a ajouté que l’affaire fait encore l’objet d’une enquête menée sous la supervision du parquet, après l’arrestation des agresseurs, soulignant qu’elle suit avec « beaucoup d’intérêt le déroulement de l’enquête » et qu’elle a « pleine confiance en la justice marocaine ».

Elle a également fait savoir qu’elle coordonnait actuellement avec les autorités marocaines compétentes pour le rapatriement de la dépouille du défunt en Arabie saoudite.

Selon plusieurs médias marocains, le drame se serait produit à cause du refus de laisser la victime accéder à la boîte de nuit de l’hôtel.

La police judiciaire du district d’Anfa à Casablanca a ouvert, mardi, une enquête judiciaire sur sept employés de l’établissement hôtelier concerné, soupçonnés d’avoir battu le touriste saoudien qui a succombé à ses blessures après son transfert à l’hôpital.

Article19.ma