En ce début de semaine, au Maroc, les automobilistes ont découvert que le prix des carburants a enregistré une baisse de près d’un dirham le litre, après une flambée qui a duré plusieurs semaines.

Ainsi, de l’essence à la pompe a baissé de 1 à 1,15 DH. Le prix du litre de diesel a enregistré à son tour une diminution importante, soit 0,90 à 1,04 DH selon l’enseigne, selon médias 24.

Le prix de vente de plusieurs carburants a baissé dans les stations Afriquia de Casablanca. Le litre de gazole s’élève désormais à environ 1,4 euros (14,89 DH), enregistrant ainsi une baisse de 64 centimes par litre, tandis que l’essence a baissé d’environ onze centimes (1,18 DH) pour s’établir à 15,43 DH par litre, ajoute la même source.

Toutefois, toutes les stations-service n’ont pas enregistré cette baisse du prix de leurs carburants, contrairement à Afriquia, les autres distributeurs qui approvisionnent la région de Casablanca en carburant ont maintenu leurs prix, affirme-t-on.

La principale raison de cette baisse des prix est la chute du prix du pétrole sur le marché international depuis deux semaines, le baril de Brent de la mer du Nord s’échangeant samedi à 104 dollars, tandis que le baril de brut américain West Texas était à 98,30 dollars, soit beaucoup moins qu’il y a un mois à peine.

Article19.ma