Urgent. Le ministère de la santé et de la protection sociale a recommandé l’adoption d’une 4ème dose de rappel du vaccin contre la Covid-19 pour les personnes âgées de plus de 60 ans ou ayant des comorbidités et âgées de plus de 18 ans.

Dans une circulaire adressée, vendredi, aux directeurs régionaux de la santé, le ministre de tutelle, Khalid Aït Taleb, souligne que cette recommandation s’inscrit dans le cadre de « l’actualisation de la stratégie nationale de vaccination contre le Sars-Cov-2 et afin de consolider les acquis enregistrés par le Royaume dans le cadre de la lutte contre la pandémie de la Covid-19, qui connaît actuellement une nette recrudescence des cas positifs depuis début juin 2022 ».

Le ministre recommande, ce samedi dans un communiqué, une 4ème dose de rappel pour « les personnes âgées de 60 ans et plus, 6 mois après la prise d’une 3ème dose du vaccin anti-Covid-19 ».

Il préconise également la prise d’une 3ème dose de vaccin 4 mois après la seconde dose, indiquant qu’en cas d’infection récente de Covid-19, la dose de rappel peut être faite 4 semaines après la fin de l’épisode infectieux.
Aït Taleb recommande, par ailleurs, la consolidation des mesures préventives par le port correct du masque notamment dans les espaces fermés et lors des rassemblements ainsi que le lavage fréquent des mains et la distanciation physique.

Dans sa note, le ministre appelle également les services de santé à saisir l’opportunité du démarrage de la saison estivale afin de promouvoir la vaccination contre la Covid-19, aussi bien pour la première et deuxième doses que pour celle du rappel, et à veiller à la diffusion large de ces dispositions et à l’application stricte de leurs termes.

Article19.ma