Au Maroc, le taux de détention des comptes bancaires, défini comme étant le nombre de personnes résidentes ayant au moins un compte bancaire actif rapporté à la population adulte résidente, s’est établi à 53% à fin 2021, soit quasiment le même taux qu’en 2020, selon un communiqué de Bank Al-Maghrib (BAM).

Les personnes physiques (PP) ayant au moins un compte bancaire ouvert ont augmenté de 85.314 à plus de 14 millions PP et la population adulte a progressé de 388.686 personnes à 27 millions à fin 2021, précise BAM qui vient publier ses statistiques sur les comptes bancaires au titre de l’année écoulée.

Et d’ajouter que le taux de détention des comptes bancaires par genre est revenu de 67% à 66% de la population adulte masculine et est resté stable à 40% de celle féminine.

BAM fait aussi savoir que la tranche d’âge qui enregistre le taux de détention des comptes bancaires le plus élevé est de « 40 à 45 ans » pour les hommes (81,2%) et « 50 à 55 ans » pour les femmes (48,7%).

Article19.ma