Événement qui a rassemblé 23 pays. C’est une réunion de « haut niveau des Chefs des Agences de lutte contre le terrorisme et de sécurité des pays de l’Afrique du nord et du Sahel, qui se tient à Marrakech, se veut “une initiative très importante” prise par le Royaume du Maroc et le Bureau des Nations Unies contre le terrorisme (UNOCT), a souligné, jeudi à Marrakech, M. Vladimir Voronkov, Secrétaire général adjoint de l’UNOCT.

Cette réunion de haut niveau qui rassemble les agences de lutte contre le terrorisme au niveau régional est très importante et pourrait être considérée comme un “pré-requis” pour la réussite de la lutte contre le terrorisme, a ajouté M. Voronkov dans une déclaration à la presse en marge des travaux de ce conclave de deux jours.

+ Aborder la menace par une action commune +

Rappelant l’importance de ce genre de réunions dans le renforcement des bases d’une meilleure coordination en matière de lutte contre le terrorisme, le responsable onusien a dit toute sa joie d’entendre la majorité des intervenants discuter autour d’une meilleure coordination, compte tenu de la persistance et de l’actualité de la menace terroriste.

“Nous devons aborder la menace par l’action commune et c’est la mission de cette réunion: organiser cette action commune”, a-t-il dit, notant que la finalité est aussi d’échanger les visions sur comment mieux organiser cette action commune.

“Je pense que c’est une très bonne initiative qui va permettre de maintenir le momentum pour que cette initiative devient régulière (….) Nous serons en contact avec le Royaume du Maroc sur ce sujet en particulier”, a-t-il enchainé.

Dans la foulée, il a émis le voeu de voir ce genre de rassemblement s’ériger à partir de l’année prochaine, en rendez-vous annuel, suggérant de baptiser la réunion de Marrakech “Marrakech Initiative” ou “Plateforme d’échange de visions de Marrakech”.

+ Participation de 23 pays de la région +

Placée sous le thème “Renforcement des capacités et formation pour les États d’Afrique de l’Ouest”, cette réunion de haut niveau se tient sous l’égide de l’UNOCT.

Cette réunion qui connait la participation de 23 pays de la région, constitue une aubaine pour les Chefs des Agences de sécurité de la région, en ce sens qu’elle leur offre l’opportunité de discuter et d’échanger autour de leur évaluation de l’état de la menace dans la région du Sahel et de son extension vers le Golf de Guinée.

Cet événement servira également de plateforme aux participants de haut niveau pour débattre des stratégies et des approches afin de renforcer la coopération régionale sur les questions de lutte contre le terrorisme, l’évaluation de la menace terroriste et les besoins de renforcement des capacités pour la résilience à long terme.

Article19.ma