La Société Nationale des Autoroutes du Maroc (ADM) a annoncé, samedi, la mise en service de l’échangeur “El Massira”, au niveau du Point Kilométrique (PK) 104 de l’autoroute Casablanca – Marrakech, et ce dans le cadre de l’accompagnement du développement soutenu que connait la Région de Casablanca – Settat.

Située à 3 Km de oued Oum Errabiâ, cette nouvelle infrastructure moderne a été réalisée par ADM pour améliorer l’accessibilité de la province de Settat et sa périphérie, souligne la Société dans un communiqué.

Cette infrastructure a nécessité une enveloppe budgétaire de 85 millions de dirhams, cofinancée par la Région de Casablanca-Settat et ADM, fait savoir la même source, notant que la réalisation des travaux a été confiée à la filiale d’expertise technique d’ADM, ADM Projet, qui les a exécutés dans un délai de 14 mois.

+ L’objectif, mieux desservir la province de Settat et sa périphérie +

Le nouvel échangeur El Massira, doté de quatre bretelles, six voies de péage, un passage supérieur et un auvent métallique, permet le raccordement du réseau autoroutier à la RP 3503 et par la suite à la RN09 et au barrage EL MASSIRA.

Il a pour objectif de mieux desservir la province de Settat et sa périphérie, améliorer les conditions de sécurité et de fluidité du trafic de la région et accompagner le développement de cette zone en pleine expansion, précise ADM.

Par ailleurs, et à l’instar de tout projet mené par ADM, la dimension RSE a été fortement intégrée notamment à travers la reconstruction de l’école primaire Larbi Batma, qui se trouve à proximité du nouvel échangeur “El Massira”, souligne ADM, précisant que l’établissement a été entièrement refait et aménagé en plus de la création et l’équipement d’une classe numérique.

Cette initiative s’inscrit dans le cadre du programme J/Jeunes Espoirs déployé par ADM pour la réhabilitation des écoles primaires limitrophes au réseau autoroutier et vient confirmer sa démarche en tant qu’entreprise publique citoyenne, soucieuse des territoires qu’elle traverse et déterminée à les impacter positivement.

Article19.ma