Le géant américain de la restauration rapide McDonald’ a annoncé lundi son retrait définitif du marché russe et a commencé à vendre ses activités dans le pays en réaction à l’opération militaire russe en Ukraine.

« Après plus de 30 ans d’activités dans le pays, McDonald’s Corporation a annoncé son retrait du marché russe et a lancé un processus de vente de ses activités en Russie. Cette décision fait suite à l’annonce faite par McDonald’s le 8 mars 2022 de la fermeture temporaire de ses restaurants en Russie et de la mise en pause de ses activités sur le marché », indique un communiqué de l’entreprise.

« Dans le cadre de la décision de McDonald’s de se retirer, la société poursuit la vente de l’ensemble de son portefeuille de restaurants McDonald’s en Russie à un acheteur local », explique la même source.

+ 850 restaurants et 62 000 salariés +

La société a l’intention d’entamer le processus de « désarchivage » de ces restaurants, ce qui implique de ne plus utiliser le nom, le logo, la marque et le menu McDonald’s, même si l’entreprise continuera à conserver ses marques commerciales en Russie. Les priorités de McDonald’s consistent notamment à s’assurer que les employés de McDonald’s Russie continuent d’être payés jusqu’à la conclusion de toute transaction et que les employés ont un emploi futur chez tout acheteur potentiel. »

Présent en Russie depuis plus de trente ans, McDonald’s y compte 850 restaurants et 62 000 salariés.

La Russie, où McDonald’s gère directement plus de 80 % des restaurants portant son nom, représente 9 % du chiffre d’affaires total de l’entreprise et 3 % de son bénéfice opérationnel.

Article19.ma