Dans le sillage de l’organisation, en mai prochain à Bruxelles, du forum académique entre la fédération Wallonie-Bruxelles (FWB) et le Maroc, un webinaire a été organisé, mardi, pour présenter le programme quinquennal de coopération au développement défini et mis œuvre par la commission de la coopération au développement de l’Académie de recherche et d’enseignement supérieur (ARES).

Ce webinaire a été porté sur les instruments financiers de coopération et les outils d’internationalisation de l’enseignement supérieur développés au sein de l’ARES et de l’agence chargée des relations internationales Wallonie-Bruxelles (WBI) permettant de favoriser les collaborations avec les institutions académiques marocaines.

+ Les universités marocaines et l’internationalisation de l’enseignement supérieur en Belgique francophone +

Animé par plusieurs acteurs académiques et des représentants de la fédération Wallonie-Bruxelles, ce webinaire a permis, à travers un échange interactif, d’expliquer les outils d’intérêt pour les universités marocaines, en lien avec l’internationalisation de l’enseignement supérieur en Belgique francophone et de découvrir des projets concrets issus de collaborations mutuellement avantageuses entre des établissements d’enseignement supérieur de la FWB et du Maroc.

A cette occasion, Jean-François Raskin, Directeur général de l’Institut des Hautes Études des Communications Sociales (IHECS) et Ahmed Belhaloumi, chargé de mission auprès de cet institut pour les relations avec les établissements d’enseignement supérieur dans les pays du Maghreb ont présenté l’expérience réussie issue de leur collaboration avec l’Université Internationale de Rabat (UIR).

Les webinaristes ont également suivi la pratique de terrain issue d’une collaboration entre l’Université Libre de Bruxelles (ULB) et l’Université Hassan II de Casablanca, présentée par Mostapha Chamekh, Professeur à la faculté de médecine à l’ULB et Rachid Saïle, vice-président de l’université Hassan II, chargé de la recherche scientifique et de la coopération et Professeur à la faculté des Sciences Ben M’Sik. (MAP)

Article19.ma