Une information au conditionnel. Le Maroc serait en négociation avec la société israélienne « Israel Aerospace Industries » (IAI) pour l’achat du système de missile Barak-8 en vue d’améliorer sa défense aérienne.

Selon le site spécialisé « Israel Defense », les négociations entre les deux parties avaient débuté lors de la visite du ministre israélien de la Défense Benny Gantz au Maroc, visite au cours de laquelle a été signé un accord de sécurité entre les deux pays.

La même source a précisé que les négociations, côté IAI, sont dirigées par le colonel Sharon Bitton, directeur marketing de la société pour les pays du Golfe en basant la proposition de l’entreprise sur le budget 2022 de la défense marocaine lequel alloue l’équivalent de 12,8 milliards de dollars à l’achat et à la réparation d’équipements militaires.

En plus des missiles Barak-8, le Maroc serait en train aussi de se doter de drones de fabrication israélienne pour une enveloppe d’environ 22 millions de dollars.

Le Barak 8 est un système de missile sol-air à moyenne portée capable de neutraliser les menaces aériennes, y compris les avions de combat ennemis, les missiles, les hélicoptères et les drones jusqu’à 70 kilomètres.

Propulsé par un moteur-fusée développé localement, le système peut toucher plusieurs cibles simultanément, même dans des conditions météorologiques défavorables. Il est également équipé d’un système de contrôle pour une meilleure maniabilité.

Avec une vitesse maximale de Mach 2, le Barak-8 pourrait transporter une ogive de 60 kilogrammes qui explose près de sa cible.

Article19.ma