Chari.ma, une société marocaine, qui livre en marchandises quelque 200.000 commerces de proximité au Maroc, a finalisé l’acquisition de Karny.ma (e-carnet de crédit) et levé des capitaux, a rapporté le site pymnts.com.

Chari a acquis Karny.ma, une société qui aide les commerces de proximité à utiliser des smartphones pour gérer les crédits accordés à leurs clients. Cette dernière compte une clientèle d’environ 15.000 commerces de proximité.

« Les utilisateurs de Karny.ma constituent la bonne cible pour Chari », a déclaré le co-fondateur et PDG Ismael Belkhayat, selon Disrupt Africa. « Nous pensons qu’il peut y avoir de nombreuses synergies entre les deux applications et nous voulons les développer en parallèle avec l’objectif final de commencer à offrir des services financiers à tous nos clients. »

+ Chari est une application de commerce électronique +

Y Combinator, accélérateur de startups basé à San Francisco, a indiqué sur sur son site Web que « Chari est une application de commerce électronique et de technologie financière pour les détaillants traditionnels d’Afrique du Nord leur permettant de commander tous les biens de consommation qu’ils vendent et de se faire livrer gratuitement en moins de 24 heures. Chari est également un fournisseur de services financiers pour ces détaillants, leur offrant des facilités de micro-crédits. »

Le tour de table de Chari.ma comprend Plug and Play et Orange Digital Ventures, la branche capital-risque d’Orange Telecom en France, a rapporté Disrupt Africa. Toutefois, les montants des investissements n’ont pas été divulgués.

Chari.ma relie les détaillants des secteurs des biens de consommation en évolution rapide aux grossistes qui fournissent les produits vendus par les magasins. La société a été co-fondée par Belkhayat et Sophia Alj début 2020.

Belkhayat se présente sur LinkedIn comme un « entrepreneur tech marocain fier » et un ancien étudiant de l’Université Cornell. Il avait travaillé auparavant au Boston Consulting Group.

Pour sa part, Alj se présente sur LinkedIn comme une ancienne consultante de McKinsey et fondatrice de deux sociétés technologiques.

Article19.ma