Inédit. Le président israélien Isaac Herzog et son épouse ont reçu, ce vendredi 30 juillet, une troisième dose du vaccin contre le coronavirus Pfizer-BioNTech, un jour après qu’Israël ait annoncé sa campagne de « rappel » pour les personnes de plus de 60 ans, selon le journal haaretz.com.

« Nous lançons notre (troisième vaccin) campagne pour protéger les personnes âgées (plus de 60 ans) en Israël», a déclaré Naftali Bennett, Premier ministre d’Israël, lors d’une conférence de presse au Sheba Medical Center de Tel Hashomer, a rapporté le site israélien.

Le président a appelé, de son côté, tous ceux qui n’ont pas encore été vaccinés à « consulter leur médecin de famille » à ce sujet. Herzog a ajouté que la campagne permettra à Israël « de revenir à la normale ».

Des experts mondiaux ont déclaré qu’il n’y avait toujours pas « suffisamment de données » sur l’efficacité et la sécurité d’une troisième dose.

Pour rappel, ni les États-Unis ni l’Union européenne n’ont approuvé les injections de rappel contre les coronavirus. Il n’est pas encore prouvé si une troisième dose protège vraiment contre la nouvelle variante Delta.

Article19.ma