Le long-métrage “Haut et Fort” du réalisateur Nabil Ayouch a été projeté, jeudi soir en compétition officielle, lors du 74è Festival de Cannes, au Grand Théâtre Louis Lumière, salle mythique du Palais des Festivals de Cannes.

Produit par Ali’n Productions (Maroc), Les Films du Nouveau Monde (France), en coproduction avec Unité et Ad Vitam (France), le film est une fiction dont l’action se déroule à Sidi Moumen, à Casablanca.

Il raconte l’histoire d’Anas, ancien rappeur engagé dans un centre culturel du quartier. Encouragés par leur nouveau professeur, les jeunes vont tenter de se libérer du poids de certaines traditions pour vivre leur passion et s’exprimer à travers la culture hip-hop.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.