Les productrices marocaine Khadija Alami et nigériane Chiome Ude, qui est aussi la fondatrice du festival de cinéma de Lagos « Africa International Film Festival », ont annoncé un partenariat avec les studios marocains Oasis, un hub de production florissant qu’elles comptent utiliser comme rampe de lancement pour la prochaine génération de cinéastes africains, a rapporté le site variety.com.

Situé à la porte du Sahara, Oasis comprend plus de 12.000 m2 de décors construits, une scène sonore de 300 m2, des installations de studio et de post-production ainsi que des bureaux.

Depuis son ouverture en 2015, le studio a attiré de grandes productions comme « The Way of the Wind » de Terrence Malick, le film d’action américano-marocain « Redemption Day » avec Andy Garcia, et « Baghdad Central » pour la télévision britannique Channel 4.

+ “Le Maroc est africain” +

Les deux premières productions issues du partenariat sont prêtes et deux autres sont actuellement en développement alors qu’un laboratoire d’écriture et une résidence accueillent cinq cinéastes marocains et six nigérians pour la conception de scénarios.

Depuis la fondation du festival du film au Nigeria en 2010, Chioma Ude l’a transformé en l’une des principales vitrines du continent pour le cinéma africain, souligne Variety.

Khadija Alami, qui a participé à plus de 50 productions internationales, dont « Homeland » de Showtime, « Prison Break » de Fox et « Captain Phillips » de Paul Greengrass, s’est félicitée de son partenariat avec la partie nigériane.

« Beaucoup d’étrangers ne pensent pas que le Maroc est africain », a-t-elle affirmé. « Mais nous faisons partie du même continent, et nos histoires, même si elles sont un peu différentes, ont une racine qui est la même », a souligné Mme Alami, citée par variety.com

Les deux parties espèrent que leur partenariat contribuera à la promotion d’une plus grande collaboration entre les cinéastes africains, qui se tournent fréquemment vers l’Europe et l’Amérique du Nord pour obtenir des financements, sachant que le Maroc et le Nigeria ont signé un traité de coproduction en 2018.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.