Le Conseil national de la recherche scientifique, nouvellement créé, aura pour mission le suivi de la stratégie nationale de la recherche scientifique et technique et de l’innovation et la coordination des politiques entre les différents intervenants dans ce domaine.

Dans un communiqué, le ministère de l’Éducation nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique (Département de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique) a indiqué, mardi, qu’en vertu du décret n°2.20.468 portant création dudit Conseil, cette structure est présidée par le Chef du gouvernement et comprend parmi ses membres, outre les autorités gouvernementales concernées, le conseil supérieur de l’Éducation, de la Formation et de la Recherche scientifique, le Conseil économique, social et environnemental, le conseil national des langues et de la culture marocaine, l’Académie du Royaume, l’Académie Hassan II des sciences et techniques, le Haut Commissariat au Plan, le Haut Commissariat aux Eaux et Forêts et à la Lutte contre la Désertification, l’Association des Régions du Maroc et la Confédération générale des Entreprises du Maroc.

Ledit décret fixe également la méthodologie de fonctionnement du Conseil, dont le secrétariat est assuré par l’autorité gouvernementale chargée de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, auprès duquel est mise en place une commission technique permanente de suivi et d’accompagnement, avec la possibilité de créer des commissions thématiques et/ou spécialisées, sous la présidence de l’autorité gouvernementale chargée de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, a précisé la même source.

La création de cette institution, poursuit le communiqué, s’inscrit dans le cadre des missions confiées à l’État, conformément à la loi-cadre n° 51.17 et relatives aux mesures nécessaires pour asseoir un système national institutionnel et territorial intégré, devant assurer une coordination optimale entre les différents acteurs de la recherche scientifique et technique et de l’innovation, et contribuer à la rationalisation des ressources et au partage d’expertises afin de tirer vers le haut la performance et le rendement.

Le projet de décret portant création du Conseil national de la recherche scientifique, adopté jeudi dernier en Conseil de gouvernement, s’inscrit aussi en phase avec les recommandations du rapport sur le nouveau modèle de développement, notamment celles liées à la structuration du système de recherche scientifique et d’innovation dans le but de relever les défis du développement aux niveaux national, local et provincial, conclut la même source.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.