Planners for exercise African Lion 21 survey a small arms weapons range during a visit to Morocco, January 20, 2021. Photo: Maj. Cain Claxton/US Army.

Au Maroc, des forces conduites par les États-Unis mènent des « jeux de guerre » au Maroc, dans le cadre d’exercices organisés conjointement avec les Forces armées royales (FAR) et présentés par le Commandement américain pour l’Afrique (Africom) comme les plus importants, a rapporté le site américain « The Defense Post ».

Plus de 7.000 membres du personnel de neuf pays et de l’OTAN participent aux exercices « African Lion », qui ont débuté le 8 juin et doivent prendre fin ce vendredi, rappelle la même source, relevant que les manœuvres ont vu des tirs de roquettes près du Sahara occidental, des bateaux de la marine patrouiller au large des îles Canaries espagnoles et des exercices d’entraînement des forces aériennes.

« African Lion est le plus grand exercice de l’US Africa Command », a déclaré Africom sur son site Web, ajoutant que « la formation est axée sur l’amélioration de la préparation des forces américaines et des pays partenaires ».

Le chef du gouvernement marocain Saad Eddine El Othmani a indiqué dans un tweet avant les exercices que l’événement « marquait la consécration de la reconnaissance américaine de la marocanité du Sahara ».

Selon Africom, « les lieux d’exercice sont répartis principalement à travers le Maroc, de la base aérienne de Kénitra, au nord, au complexe d’entraînement de Tan Tan et Guérir Labouhi (Mahbes), au sud ».

Ces derniers jours, des correspondants de l’AFP ont vu des exercices, notamment des entraînements au saut en parachute et au tir de roquettes, se dérouler dans le désert aux confins du Sahara.

Les manœuvres ont eu lieu à environ 50 kilomètres de la ville algérienne de Tindouf, où le Front séparatiste Polisario dispose d’une base, précise la même source.

Les forces armées marocaines ont salué les « conditions parfaites » dans lesquelles se déroulent les exercices conjoints. Et ces derniers jours, des photos, des vidéos des exercices militaires et des déclarations ont été postées sur la page Facebook non officielle des Far-Maroc.

Dans une vidéo, le général de division américain Michael J. Turley a souligné que le Maroc possède « l’une des armées, des forces aériennes et des marines les plus modernes au monde ».

Les pays participant aux exercices sont la Tunisie et le Sénégal, ainsi que la Grande-Bretagne et l’Italie. A noter que l’Espagne a été écartée de ces manoeuvres.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.