L’humoriste et comédien français Dieudonné M’bala, a demandé l’asile politique en Turquie le 15 avril dernier, à cause de ses multiples condamnations suite aux “propos racistes” tenus lors de ses spectacles, par lui-même et ses fans.

Dieudonné, poursuivi à de nombreuses reprises, pour insultes et racisme au motif que les mots utilisés dans ses spectacles n’entraient pas dans le cadre de la liberté d’expression, a déclaré subir “une justice à géométrie variable”, se disant victime des autorités judiciaires.

Sa condamnation du 14 avril semble avoir été la goutte d’eau qui a fait déborder le vase. L’humoriste a été condamné à payer une amende de 30.000 euros par le tribunal de Versailles pour injure publique envers une magistrate dans une vidéo.

À la suite de cette condamnation, le polémiste a fait une demande d’asile politique le 15 avril dernier, directement auprès du président turc Recep Tayyip Erdogan, a rapporté le magazine le Point. Selon Dieudonné, la vie devient difficile en France à cause notamment de la pression. Il a affirmé vouloir quitter définitivement le pays avec sa famille car ses possibilités d’emploi sont désormais bloquées.

Selon Le Point, la Turquie ne serait pas une destination par défaut. Le pays accueille en effet de nombreux artistes ou polémistes venus s’y réfugier. « La Turquie est une synthèse dont les portes s’ouvrent à l’est et à l’ouest. C’est pourquoi c’est un pays chargé d’histoire, fort et respectable. J’ai l’impression qu’il y a moins de problèmes dans les rues à Istanbul qu’à Paris. Une ville avec une ambiance plus calme et plus familiale. On voit aussi des jeunes s’amuser. Je me sens plus à l’aise en Turquie qu’en France », confie Dieudonné.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.