Soulagement, mais… L’ouverture des frontières françaises est entrée en vigueur, ce mercredi 9 juin, ce qui en principe va enfin permettre aux voyageurs marocains d’entrer en France sans difficultés.

Toutefois, le Royaume a été inclus dans la liste « Zone orange », et du coup les Marocains souhaitant passer des vacances en France doivent nécessairement être « vaccinés contre le Coronavirus », affirment les autorités françaises.

Dans cette fameuse « Zone orange » se trouvent les États-Unis et la Grande Bretagne.

Qu’est-ce que cela signifie pour les voyageurs ?

En « Zone orange », veut dire que le Maroc fait partie des pays où « la propagation du virus est toujours sous contrôle, et il n’y a pas de mutation inquiétante ».

Concrètement, les Marocains qui souhaitent se rendre en France doivent obéir à deux conditions :

1 – Avoir été immunisé par le vaccin AstraZeneca, ainsi ils n’ont pas besoin de prouver une raison impérieuse, ni de subir des tests PCR à leur arrivée ou de s’auto-isoler pendant dix jours. Néanmoins, ils doivent présenter un test PCR de 72 heures ou un test antigénique de 48 heures négatif à leur départ.

+ Covid-19- La France ouvre ses frontières, le Maroc en « Zone orange » +

Soulagement, mais… L’ouverture des frontières françaises est entrée en vigueur, ce mercredi 9 juin, ce qui en principe va enfin permettre aux voyageurs marocains d’entrer en France sans difficultés.

Toutefois, le Royaume a été inclus dans la liste « Zone orange », et du coup les Marocains souhaitant passer des vacances en France doivent nécessairement être « vaccinés contre le Coronavirus », affirment les autorités françaises.

Dans cette fameuse « Zone orange » se trouvent les États-Unis et la Grande Bretagne.

Qu’est-ce que cela signifie pour les voyageurs ?

En « Zone orange », veut dire que le Maroc fait partie des pays où « la propagation du virus est toujours sous contrôle, et il n’y a pas de mutation inquiétante ».

Concrètement, les Marocains qui souhaitent se rendre en France doivent obéir à deux conditions :

1 – Avoir été immunisé par le vaccin AstraZeneca, ainsi ils n’ont pas besoin de prouver une raison impérieuse, ni de subir des tests PCR à leur arrivée ou de s’auto-isoler pendant dix jours. Néanmoins, ils doivent présenter un test PCR de 72 heures ou un test antigénique de 48 heures négatif à leur départ.

2 – Pour ceux qui ont reçu le vaccin du laboratoire chinois Sinopharm, ce sera différent. Il faut d’abord justifier de motifs impérieux: maladie, déplacement professionnel qui ne peut être ajourné… Mais aussi présenter un test PCR ou antigénique négatif de 78 heures à l’aller, un test antigénique à l’aéroport à l’arrivée, puis enfin s’isoler pendant un laps de temps de dix jours », affirme-t-on.

Sachant que, ce mardi 8 juin la compagnie aérienne low cost Transavia France a confirmé son programme de vols estivaux vers le Maroc.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.