Verbatim. L’ancien Premier secrétaire de l’Union socialiste des forces populaires (USFP) et ancien ministre, Mohamed El Yazghi, a estimé que si le Polisario s’aventure à attaquer le Maroc, « il subira une grande défaite ».

« La guerre n’est pas dans l’intérêt du Polisario… », a ajouté M. El Yazghi dans une déclaration au site arabophone Hespress.com, soulignant que « les Forces armées royales disposent de fortes capacités… et en cas de guerre, le Polisario subira une grande perte et finira par disparaître ».

+ L’Espagne a une responsabilité…+

Pour le dirigeant socialiste, « la guerre n’est pas dans l’intérêt du régime militaire algérien » et « la défaite du Polisario signifie un échec de la politique de l’Algérie ».

Il a également estimé que l’Espagne a « une responsabilité » concernant la question du Sahara et devrait ainsi reconnaître « son erreur historique », relevant que « le gouvernement espagnol ne veut pas de relations normales avec le Maroc qui soient dans l’intérêt des deux pays, ceci confirme le manque de volonté des dirigeants espagnols ».

Pour ce qui est des soi-disant « territoires libérés » dont parle le Polisario, il a souligné qu’il s’agit d’un « pur mensonge », rappelant que « l’Organisation des Nations Unies et son Secrétaire général conviennent qu’il n’y a pas de présence militaire du Polisario dans ces zones, mais plutôt à l’intérieur du territoire algérien ».

+ Exercices African Lion 2021 à Mahbes au Sahara +

Concernant les exercices militaires African Lion 2021, El Yazghi a indiqué que « ce n’est pas la première fois que les Marines américains mènent des manœuvres dans le Sahara ».

Pour rappel, Sur hautes instructions du Roi Mohammed VI, Chef Suprême et Chef d’État-major Général des Forces Armées Royales, l’exercice combiné maroco-américain « African Lion 2021 » a été lancé lundi à Agadir.

Cet exercice se poursuivra jusqu’au 18 juin 2021 dans les régions d’Agadir, Tifnit, Tan Tan, Mahbes, Tafraout, Ben Guérir et Kénitra, impliquant de milliers de miliaires multinationaux et un nombre très important de matériels terrestre, aérien et maritime.

Cette 17e édition réunira plusieurs pays (Grande-Bretagne, Brésil, Canada, Tunisie, Sénégal, Pays-Bas, Italie) ainsi que de l’Alliance Atlantique, en plus d’observateurs militaires d’une trentaine de pays représentant l’Afrique, l’Europe et l’Amérique, a indiqué samedi l’État-major général des Forces armées royales (FAR)

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.