La décision d’ouvrir les frontières marocaines a suscité plusieurs questions auprès des Marocains résidant à l’étrangé (MRE), et ce, juste après la publication dimanche 6 juin,d’un communiqué du ministère des Affaires étrangères de la coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger (MAEC).

Le Maroc a annoncé la réouverture progressive de ses frontières aériennes à partir du 15 juin, sachant que le pays a dressé deux listes de pays (Liste A et Liste B) avec des règles différentes d’accès à partir du 15 juin.

L’image choc, publié par le journal électronique arabophone Anfaspress essaye de nous rapporter le dilemme des personnes qui veulent se rendre au royaume pendant les vacances d’été :

“ السفر للمغرب بالنسبة لمغاربة العالم مثل الحج : لمن استطاع اليه سبيلا ”
“Le voyage au Maroc est devenu pour les marocains du monde comme le Hajj :
Pour ceux qui ont la possibilité et les moyens de le réaliser.”

Pour les voyageurs de la liste B, il faudra une « autorisation exceptionnelle » et présenter un test PCR négatif de moins de 48 heures. Par ailleurs, les voyageurs seront soumis à un confinement de 10 jours à l’arrivée.

Pour rappel la liste B contient des pays comme : le Koweït, les Emirates Arabes Unies et le Qatar et le Bahreïn où une importante communauté marocaine y travaille et réside.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.