Alerte. Cette année les ports espagnols seront exclus de l’opération “Marhaba 2021”, les Marocains résidant à l’étranger (MRE) sont invités à transiter par des ports français de Marseille et de Sète, en plus du port italien de Gênes, a-t-on appris de sources concordantes.

Pour rappel, “L’opération “Marhaba” organisée chaque année du 15 juin au 15 septembre accueille pas moins de 3 millions de Marocains résidents à l’étranger. L’an dernier (2020), ils n’ont été que quelque 45.000 Marocains et 22.000 véhicules à avoir emprunté les liaisons maritimes reliant Tanger Med et Nador à Sète en France ainsi que Gênes en Italie.”

Selon une source bien informée du Port de Tanger Med : “C’est le calme plat, et rien à l’horizon… ni préparatifs, ni réunions de la commission mixte maroco-espagnole relative au transit des MRE.”

La source a décliné de donner plus d’informations…

Par ailleurs, un communiqué diffusé dimanche 6 juin, par le Ministère des affaires étrangères de la coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, souligne que :

«Concernant le retour des Marocains résidant à l’étranger par voie maritime, dans le cadre de l’opération « Marhaba 2021 », il aura lieu à partir des mêmes points de transit maritime de l’année dernière conformément aux conditions sanitaires citées ci-haut, tout en précisant qu’en plus du test PCR présenté lors de l’embarquement, les voyageurs subiront un autre test à bord et ce pour assurer le maximum de sécuritaire sanitaire pour eux pour leurs proches.».

Ce qui signifie que le retour des MRE par bateaux se fera exclusivement à partir des ports suivants :

“Des ports français de Marseille et de Sète, en plus du port italien de Gênes, excluant ainsi les ports d’Algéciras, de Tarifa et de Malaga.”

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.