La vie a commencé à revenir progressivement à la normale au Maroc après les récentes décisions du gouvernement de lever certaines des restrictions qu’il avait imposées dans le cadre de la lutte contre la pandémie de Covid-19.

Les marchés, magasins et restaurants sont désormais autorisés à ouvrir jusqu’à 23 heures.

« La décision d’étendre les heures d’ouverture de 20h à 23h nous a permis d’accueillir plus de clients », a indiqué au quotidien Asharq Al Awsat le propriétaire d’un café à Rabat.

Selon lui, les restaurants avaient subi de grandes pertes à cause du couvre-feu nocturne qui était imposé pour lutter contre la pandémie.

+ Les Marocains accèdent aux plages +

Le gouvernement vient également d’assouplir les restrictions sur les transports publics en fixant leur capacité à 75% et, pour la première fois depuis plus d’un an, théâtres, cinémas, centres culturels, bibliothèques, musées et monuments peuvent accueillir jusqu’à 50 % de leur capacité.

Même les salles de fête pourraient désormais fonctionner à hauteur de 50% de leur capacité à condition que le nombre des personnes ne dépasse pas 100.

Avec la hausse des températures, les gens ont pu accéder aux plages tout en respectant la distanciation physique après que le gouvernement a autorisé l’ouverture des piscines publiques lesquelles ont été autorisées à accueillir 50% de leur capacité.

+ Assouplissement… mais vigilance +

Toutefois, malgré l’assouplissement des restrictions, les autorités ont exhorté tous les citoyens à continuer de se conformer pleinement à toutes les mesures préventives, en particulier la distanciation physique, les règles d’hygiène et le port du masque.

Parallèlement, le ministère des Affaires islamiques a annoncé un plan de réouverture en plusieurs étapes des mosquées, en coordination avec les autorités sanitaires et administratives.

La première étape commencera le 8 juin avec la réouverture d’environ 12.000 mosquées puis de 9.000 autres mosquées à partir du 22 juin, et de 19.000 autres le mois prochain.

Cependant, le gouvernement a maintenu la fermeture des colonies de vacances, une décision qui a poussé les travailleurs du secteur à manifester devant le ministère de la Jeunesse et des Sports à Rabat.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.