Sur Hautes Instructions de Sa Majesté le Roi, Chef Suprême et Chef d’État-major Général des Forces Armées Royales, l’exercice combiné maroco-américain « African Lion 2021 » se déroulera du 07 au 18 juin 2021 dans les régions d’Agadir, Tifnit, Tan Tan, Mehbes, Tafraout, Ben Guérir et Kénitra, impliquant de milliers de miliaires multinationaux et un nombre très important de matériel terrestre, aérien et maritime.

En plus des États-Unis d’Amérique et du Royaume du Maroc, la 17ème édition de cet exercice connaîtra la participation de la Grande Bretagne, du Brésil, du Canada, de la Tunisie, du Sénégal, des Pays Bas, d’Italie ainsi que de l’Alliance Atlantique, en plus d’observateurs militaires d’une trentaine de pays représentant l’Afrique, l’Europe et l’Amérique, a indiqué samedi l’État-major général des Forces armées royales (FAR) dans un communiqué.

Les objectifs de cet exercice, considéré parmi les exercices interalliés les plus importants dans le monde, sont nombreux : renforcer les capacités manœuvrières des unités participantes; consolider l’interopérabilité entre les participants en matière de planification et de conduite d’opérations interarmées dans le cadre d’une coalition; perfectionner les tactiques, les techniques et les procédures; développer les aptitudes en matière de cyberdéfense, entraîner la composante aérienne à la conduite des opérations de chasse, d’appui et de ravitaillement en vol; consolider la coopération dans le domaine de la sécurité maritime; conduire des exercices en mer dans le domaine de la tactique navale et des luttes conventionnelles et mener des activités d’ordre humanitaire, a précisé la même source. Il englobera, en plus des formations et des simulations aux activités du commandement et des entraînements sur les opérations de lutte contre les organismes terroristes violents, des exercices terrestres, aéroportés, aériens, maritimes et de décontamination NRBC (Nucléaire, Radiologique, Biologique et Chimique). Par ailleurs, et au titre des activités parallèles à vocation humanitaire, un Hôpital médicochirurgical de campagne sera déployé au niveau d’Amlen (Tafraout) où des prestations médicales et chirurgicales vont être dispensées au profit des populations locales de la région, par des équipes médicales constituées de médecins et d’infirmiers des FAR et de l’Armée américaine, a relevé l’État-major général.

L’exercice « African Lion 2021 », en tant qu’exercice multinational interarmées, fait partie des exercices majeurs organisé et dirigé conjointement par le commandement des États-Unis pour l’Afrique (AFRICOM) et les Forces Armées Royales, visant à consolider le niveau de coopération et de formation, à accroitre l’interopérabilité ainsi qu’à promouvoir l’échange d’expérience et de savoir entre les différentes composantes militaires afin de leur permettre d’atteindre leur pleine capacité opérationnelle, conclut le communiqué.

Article19.ma

1 COMMENTAIRE

  1. Qui avait dit que notre chef de gouvernement ‘’a, encore une fois, raté une occasion de se taire’’ et qu’il ‘’devrait définitivement se taire ‘’. Il avait notamment déclaré, sur son compte twitter, que ces manœuvres auront lieu aussi sur NOTRE SAHARA MAROCAIN ?

    Eh bien ! celui qui a dit ça a tout simplement tort et devrait s’excuser. Au grand bonheur d’un marocain au moins (Moi), le déroulement d’une partie de ces manœuvres à MAHBES est confirmé officiellement sur la chaîne Al Oula.

    Pour moi, c’est le coup de grâce à l’assassin/violeur et chef des mercenaires à la solde et à son protecteur et surtout une confirmation PERCUTANTE de la MAROCANITE DE NOTRE SAHARA MAROCAIN. Et crève de chagrin celui qui se définit comme étant L’ENNEMI CLASSIQUE DE NOTRE UNITE TERRITORIALE.

    J’espère aussi que c’est le point de départ pour le lancement du SATO à Bir Anzaran et ses annexes à la future zone militaire de Dakhla Port.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.