Triste malheur. À l’intérieur d’une villa du quartier Nasr de Tanger, le corps “démembré” et en “décomposition” d’un médecin a été retrouvé, mardi soir, a rapporté le journal électronique arabophone hespress.com.

La découverte du corps du médecin est intervenue, après que les voisins aient signalé une odeur nauséabonde émanant d’une villa voisine, ce qui a mené la police judiciaire à se déplacer sur place, précise la même source. “La tête du médecin a été retrouvée séparée de son corps et son pénis a été amputé.”, ajoute la même source.

Divorcée et père d’un enfant, la personne en question vivait au dispensaire de Jarari, et était membre du comité chargé de suivre la situation épidémiologique dans la région, affirme-t-on.

La police judiciaire a ouvert une enquête, sous le contrôle du parquet, pour découvrir les tenants et aboutissants de ce crime crapuleux.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.